Georges Mathieu

Georges Mathieu est né en 1921 d’une famille de banquiers à Boulogne-sur-Mer en France. Il commence à peindre en 1942, et abandonne la figuration pour rejoindre l’Abstraction lyrique. Sa première exposition personnelle a lieu en 1950 à Paris.

Dans les années cinquante, Georges Mathieu peint de très grands formats, il peint ses fonds sur le sol, projette ses calligraphies dirctement du tube sur la toile suivant un rituel chorégraphique spectaculaire. Il expose aux États-Unis et au Japon, mais sa consécration officielle n’aura lieu qu’en 1963, année de la grande rétrospective organisée par le musée d’Art moderne de la Ville de Paris et de la publication de son livre Au-delà du tachisme.

Ses toiles aux thèmes épiques (série des Batailles), historiques (les Capétiens partout) ou politiques (le Massacre des 269) traversent le monde. Considéré comme l’un des pères de l’abstraction lyrique, il inspira entre autres les peintres expressionnistes abstraits américains, notamment Jackson Pollock. De nombreuses rétrospectives lui ont été consacrées, notamment en 1978 au Grand Palais et plus récemment au Jeu de Paume, en 2003.

Il décède le 10 juin 2012 à Boulogne-Billancourt. Son œuvre est actuellement présente dans au moins soixante-dix-neuf musées et collections publiques.

Visuel Georges Mathieu

Oeuvres disponibles

"Hommage à Raban Maur" - 162x97cm - huile sur toile - 1956 - Signée et datée en bas à gauche - Georges Mathieu

« Hommage à Raban Maur »
1956 – 162×97 cm
Huile sur toile
Signée et datée en bas à gauche